Comment bien choisir des typographies pour sa communication ?

Dernière mise à jour : 11 avr.

Aujourd’hui, je souhaite aborder le sujet du choix de la typographie, car c’est bien souvent quelque chose qui est mis de côté lorsqu’on crée sa communication soi-même. Pourtant, les typographies - au même titre que les couleurs que tu vas choisir pour ta communication - ont un impact direct sur le message et les valeurs que tu souhaites transmettre.


Alors dans cet article, j’aimerais te transmettre quelques clés pour bien choisir tes typographies pour ta communication et t’apprendre à bien les associer pour renvoyer une image plus professionnelle. Prêt(e) ?




1 - Les différentes typographies et dans quels cas les utiliser Avant toute chose, il faut que tu saches qu’il existe plusieurs types de typographies et qu’elles ne renvoient pas le même message selon celle que tu utilises. Voyons voir de plus près… - Les typographies serif ou à empattements : Les typographies serif, sont les polices de caractères dont les lettres ont un petit trait aux extrémités. Elles s’utilisent traditionnellement pour des documents imprimés car elles améliorent la lisibilité, mais elles peuvent également être utilisées sur des supports digitaux, afin de donner un aspect plus premium / professionnel à son identité. Ce sont des typographies qui évoquent les mots clés suivants : élégance, luxe, éditorial, art, beauté, premium, historique, classique, institution, culturel... - Les typographie sans serif ou bâtons : Les typographies sans serif, sont les polices de caractères dont les lettres n’ont rien aux extrémités, c’est pour cela qu’elles sont aussi appelées “bâtons”. Traditionnellement, elles ont été créées pour les supports de communication digitaux, car leur lecture sur écran est plus agréable. Elles donnent un aspect plus moderne à une identité, et peuvent évoquer les mots clés suivants : minimalisme, convivialité, douceur, joie, féminin, masculin... - Les typographies manuscrites & fantaisies Les typographies manuscrites et fantaisies sont les autres typographies qui ne respectent pas des codes graphiques très précis. Elles ont parfois des fioritures dans les lettres, des détails plus travaillés et compliqués qui rendent la lisibilité d’un texte difficile. Ce sont des typographies à utiliser avec parcimonie pour éviter les fautes de goûts. Elles peuvent cependant apporter une touche d’originalité à une identité si la typographie est bien choisie ! Elles peuvent évoquer les mots clés suivants : authenticité, humain, féminin, fantaisie, dynamisme, élégance, unique... 2 - Comment bien les associer ? Pour bien associer tes typographies, je te conseille de ne pas en choisir trop à la fois : 2 typographies pour ton identité suffisent amplement pour créer un bel univers. Tu pourras ensuite jouer sur les différentes graisses et style pour apporter de la profondeur et du dynamisme à tes visuels : regular, medium, bold, ou encore italique. Voici quelques exemples d’associations de typographie pour que ce soit plus parlant :

N’oublie pas de hiérarchiser les informations lorsque tu écris de longs textes en jouant avec la taille des typographies. C’est ce qui va faire la différence entre une identité trafiquée et une identité travaillée et professionnelle. (voir exemple ci-dessus)


3 - Les typographies à bannir de sa communication En tant que graphiste, je préfère te mettre en garde, il y a des typographies qu’il vaut mieux oublier pour sa communication. C’est le cas de toutes les typographies fantaisies avec beaucoup de fioritures car elles ont tendances à être difficilement lisibles (par exemple la Jokerman, et toute autre typographie de la catégorie “fantaisie” sur Dafont), mais encore les typographies fantaisies qu’on peut retrouver dans nos ordinateurs par défaut comme la Comic Sans, la Papyrus, la Brandley hand… Je ne vais pas te faire toute la liste, mais je pense que tu as compris l’idée ! Et si tu as un doute, tu peux toujours demander l’avis d’un professionnel. N’hésite pas à venir me poser toutes tes questions en commentaire de ce post ou sur Instagram. 4 - Où télécharger des typographies gratuites ? Pour finir, je souhaitais te donner quelques ressources où trouver de jolies typographies libres de droits, afin que tu aies vraiment toutes les chances de ton côté !

Google Font C’est la valeur sûre vers laquelle je me dirige assez régulièrement. L’avantage, c’est que ce sont des typographies qui sont faites pour être utilisées sur le web, donc si tu as l’intention d’utiliser également tes typographies sur ton site web (ce que je te recommande fortement au passage), c’est parfait ! Tu as une multitude de choix (900 polices), donc pour commencer tu auras l'embarras du choix.


Beautiful Webtype Tu as le choix entre plusieurs typographies, spécialement créées pour les supports de communication web. Le petit plus : l’onglet pairings qui donne des exemples d’associations de typographies !


Font Fabric Il y a un onglet “free fonts” avec toutes les typographies gratuites que tu peux télécharger sur le site. Il y en a quelques unes qui sont très jolies si tu recherches quelque chose d’original. Il existe évidemment plein d’autres sites où télécharger des typographies, donc je t’invite également à faire tes propres recherches si ces 3 ressources ne te suffisent pas !


Je pense que tu l’auras compris, choisir et associer ses typographies, c’est tout un Art ! Alors si tu souhaites en savoir plus sur le sujet, n’hésite pas à me rejoindre sur Instagram où je donne des conseils 3 fois par semaine pour améliorer ta communication. Et si tu as envie de vraiment approfondir le sujet, on peut en parler lors d’un appel découverte avec plaisir !